Vous êtes ici : Infos médicales

ACTUALITES.....

Journée du développement durable

La Clinique Turin ouvre ses portes pour la journée du développement durable

En savoir plus


Robot DA VINCI

La Clinique Turin s'équipe des dernières technologies de chirurgie mini-invasive : Le Robot DA VINCI

Lire la suite


Les N° de téléphone des
services de la clinique


Information pour pour les médecins traitants
et correspondants médicaux sur l'insuffisance rénale

Feuilletez
le livret d'accueil virtuel

Feuilletez le livret virtuel

Rechercher un médecin de la Clinique Turin Rechercher un médecin de la Clinique Turin

Infos Médicales

Qu’est-ce que le dépistage amiante par scanner ?

L’amiante a longtemps été présentée comme un matériau « miracle » ; après la guerre elle a été largement utilisée pour ces propriétés d’isolant thermique et phonique, sa résistance au feu et aux produits chimiques.

C’est aussi un Cancérigène redoutable, capable de tuer à 30 ou 40 années de distance les personnes qui inhalent ses fibres. L’utilisation de l’amiante est interdite depuis le 1er janvier 1997.

L’amiante se présente sous de multiples formes, en vrac, en feuilles ou plaques, tissé voire tressé, parfois incorporé au ciment (fibrociment), ou incorporé à des liants (bitume).
Les maladies provoquées par l’amiante sont de deux types : Des Fibroses et des Cancers.

Les fibroses : les fibres d’amiantes inhalées provoquent une réaction de défense de l’organisme avec apparition d’un tissu fibreux, on distingue :

Les cancers : ils sont de 2 types, ils sont inscrits dans les tableaux 30 et 30 bis.

Le suivi médical post exposition des actifs est placé sous la responsabilité du médecin du travail, les examens sont financés par l’employeur (arrêté du 28/02/1995). Il prévoit les modalités suivantes :

  1. Examen clinique médical tous les deux ans.

  2. Examens complémentaires : examen radiologique du thorax tous les deux ans éventuellement complété par des Epreuves Fonctionnelles Respiratoires.

  3. Pour les salariés très exposés : un scanner 10 ans après la 1ère exposition puis tous les 6 ans.

  4. Pour les expositions moyennes : un scanner 30 ans après la 1ère exposition puis tous les 10 ans.

L’examen scanner (TDM) est pratiqué selon une technique particulière (voir annexe 1) en acquisition à faible dose (selon les recommandations de la conférence de consensus du 15/01/1999) garantissant l’irradiation la plus basse possible tout en permettant un repérage de bonne qualité des lésions liées à l’exposition à l’amiante, il est réalisé après le consentement du patient.
Les examens sont gravés sur Cdrom et bénéficient d’une double lecture.

La maladie doit faire l’objet d’un « certificat médical initial » et si elle est reconnue, elle peut faire l’objet d’indemnisation par le biais de la sécurité sociale voire par le fond d’indemnisation des victimes de l’amiante (FIVA).

Docteur HAUET

Page mise à jour le : 22/05/2014